blason arbresle

Derniers articles publiés

Antoine Porte le dernier tonnelier de l'Arbresle

Vers 1880, l'Arbresle, dont la superficie totale est de 330 hectares, possède 100 hectares de vignes. Le phylloxera en détruira les trois quarts mais, dès 1886, on replante des cépages américains.

En 1903, 80 hectares de nouvelles vig...    Lire l'article


L’évêque de Durham, Robert de Stichill meurt à Arbipollis (L’Arbresle) en 1274.

En 1274, se tient le second concile de Lyon  présidé par le pape Grégoire X. Jacques 1er d’Aragon, l’ambassadeur de Michel Paléologue, empereur de Byzance, les membres du clergé grec  ainsi que 500 évêques, 60 abbés (dont ...    Lire l'article


Gaspard Claude de Claret de Montverdun Gouverneur de L'Arbresle

Jacques-Annibal Claret de Fleurieu eut, en plus de cinq filles, quatre fils : l'ainé, fut prénommé Camille Jacques Annibal Gaspard (1727-1794) ; le second, Marc Louis Antoine (1729-17963), ami de Jean-Jacques Rousseau et disciple de Jussieu, es...    Lire l'article


Dernières publications

Arborosa n°42


Il était une fois la RN7 rhodanienne


Le chanvre : un arborosa hors serie


Arborosa n°41


Arborosa n°40


Projet pour le Clos Landar que nous avons proposé à la commune de l’Arbresle

                                                                                                 

                                                                                                          05 Mai 2011

 

  

   PROJET DES AVA proposé à la commune de l’Arbresle

 

  

Intitulé 

 

Le Clos Landar : Demeure des Arbreslois célèbres et espace d’archivage et de recherches historiques.

 

 Le sens  

   Faire découvrir et mieux connaître les Arbreslois célèbres, par une approche historique et dans un esprit de laïcité de neutralité et de convivialité.

 

Les objectifs

   Dans le Clos Landar et son parc sera proposé au public un espace-musée composé de deux parties : L’une consacrée aux Arbreslois célèbres et l’autre à Maître Philippe. D’autre part, les chercheurs, auront à leur disposition des archives papiers et/ou numérisées concernant les Arbreslois célèbres et l’histoire de la commune.

  

Les publics concernés

   Le musée Clos Landar, ayant avant tout, une identité et une action de valorisation du patrimoine de la ville de l’Arbresle, le premier public sera celui de la commune.

L’association des AVA ayant l’objectif de faire connaître et rayonner le patrimoine communale au delà, les autres publics seront donc ceux du pays de l‘Arbresle, du département, de la région, et pourra s’étendre à la France et au-delà. 

 

Les groupes particulièrement à sensibiliser pourront être  

-  Les scolaires : de la maternelle, du primaire, des collèges, et des lycées.

-  Les associations culturelles, historiques et patrimoniales.

-  Les clubs du troisième âge.

-  Les maisons de retraite.

-  Les personnes en situation de handicap, en projet de réinsertion... le musée Clos Landar pourra être proposé dans la liste des activités d’animation que peuvent avoir les établissements qui accueillent ces personnes.

-  Les touristes :  particuliers ou groupes à travers l’office de tourisme et les agences de voyage. 

Pour certains publics (groupes, enfants….) pourra être développée une dimension plus conviviale : pique nique, échanges. 

 

Communication  

   Le support premier sera le site Internet des Amis du Vieil Arbresle. Il pourra y avoir des communications plus ciblées: Mails, courrier papier, présence sur d’autres sites, liens, Office de Tourisme, maisons du tourisme, dépliants papiers, dépliants disponibles dans le musée et à emporter.

La commune de son côté pourra communiquer par le biais de son site et par l’affichage communal électronique. Elle pourra également réaliser une signalétique dans la ville pour l’orientation des personnes vers la Clos Landar.

 

 

   LE PARC 

   Celui-ci fera partie du parcours de visite du musée, mais il sera aussi mis à la disposition des Arbreslois par une entrée indépendante. Son aménagement, sa sécurisation, son entretien et les horaires seront déterminés  par la municipalité.

Les AVA souhaitent un maintien en état de celui-ci, pour lui garder son caractère de patrimoine naturelle et historique, avec une valorisation et une explication des essences présentes dans le parc. 

 

 

        L’EXPOSITION 

  

Deux parties distinctes :  

 -  La première consacrée aux Arbreslois célèbres : B Thimonnier, C Terrasse, A Pagneux, Agnès Capri, A Lassagne, C Séreaucourt, A Dubost, les deux P Valin, C Pelletier… 

-  La deuxième consacrée à Maître Philippe.

 

Dans le hall 

   Un endroit d’accueil, billetterie, petite librairie, bibliothèque, CD de musique pour Claude Terrasse, cartes postales. Boite à suggestions pour les visiteurs, livre d’or… 

 

  

 PARTIE ARBRESLOIS CELEBRES

  

La scénographie

   L’espace du conservatoire sera constitué de supports mobiles pour permettre un déplacement aisé des personnes à mobilité réduite. Sera privilégié l’aspect visuel de l’exposition avec des photos, des objets et des cartons individuels d’explications en plusieurs langues. Il pourra par la suite être mis en place des audiophones qui permettront d’enregistrer des commentaires plus complets que les supports papier.

Sera privilégiée une dimension conviviale, vivante, de l’ensemble de l’exposition.

 

 

 

   PARTIE MAÎTRE PHILIPPE 

   Le grand salon sera consacré à l’histoire de Maître Philippe : panneaux explicatifs, objets, tableaux, photos, souvenirs…

Le petite salon, dit : salon de prière » ; reconstitution d’une ambiance familiale avec mobilier, lieu de vie qui permettra aux personnes de s’asseoir, de se reposer, de lire un livre dans une ambiance silencieuse. 

 

 

   Lieux d’échanges 

   La cuisine deviendra un lieu d’échanges, de réunions, de conférences, mais aussi de diffusion de vidéos, diaporamas : que ce soit concernant Maître Philippe, mais aussi de la commune de l’Arbresle, des Arbreslois célèbres. Cet espace permettra également au public de prendre une boisson.

La souillarde pourra être consacrée aux bénévoles : coin café, et également pour déposer leurs affaires personnelles.

  

Les visites 

   Celles-ci se feront sur demande, pour les visites individuelles comme pour les collectives.

D’autres visites se feront lors des journées nationales : journée du patrimoine, journée du petit patrimoine, journée des musées, mais également lors des portes ouvertes et les journées découvertes organisées par l’office du tourisme.

Deux bénévoles seront  nécessaires, l’un à l’accueil et l’autre circulant dans les pièces.

Des visites guidées pourront être proposées. 

 

Accessibilité et sortie de secours 

   L’accessibilité des personnes à mobilité réduite se fera par la véranda qui sera rendue accessible par l’utilisation de structures mobiles en aluminium, par exemple, pour respecter le caractère  de la demeure. La sortie de secours pour les personnes à mobilité réduite pourra se faire par le perron du salon, rendue lui aussi accessible par des structures mobiles.

Les WC accessibles pourront être placés en extérieur, le long de l’allée. Ils pourront ainsi être également utilisés par les personnes ne venant que pour la visite du jardin.

 

                                                

                                                      DOCUMENTATION, ARCHIVAGE

   Le Premier étage n’aura pas vocation à recevoir du public. Il sera le lieu d’archivage des documents originaux papiers, et numérisés. Il pourra devenir également le lieu de stockage pour des archives et autres collections que les Amis du vieil Arbresle ont accumulées depuis près de 50 ans .

En fonction du classement établie par la commission de sécurité, le premier étage pourra recevoir un nombre limité de chercheurs pour la consultation des archives; ce nombre restant à déterminer.