blason arbresle

Derniers articles publiés

Antoine Porte le dernier tonnelier de l'Arbresle

Vers 1880, l'Arbresle, dont la superficie totale est de 330 hectares, possède 100 hectares de vignes. Le phylloxera en détruira les trois quarts mais, dès 1886, on replante des cépages américains.

En 1903, 80 hectares de nouvelles vig...    Lire l'article


L’évêque de Durham, Robert de Stichill meurt à Arbipollis (L’Arbresle) en 1274.

En 1274, se tient le second concile de Lyon  présidé par le pape Grégoire X. Jacques 1er d’Aragon, l’ambassadeur de Michel Paléologue, empereur de Byzance, les membres du clergé grec  ainsi que 500 évêques, 60 abbés (dont ...    Lire l'article


Gaspard Claude de Claret de Montverdun Gouverneur de L'Arbresle

Jacques-Annibal Claret de Fleurieu eut, en plus de cinq filles, quatre fils : l'ainé, fut prénommé Camille Jacques Annibal Gaspard (1727-1794) ; le second, Marc Louis Antoine (1729-17963), ami de Jean-Jacques Rousseau et disciple de Jussieu, es...    Lire l'article


Arborosa n°38

Vous pouvez vous le procurer à l'Arbresle:

-à la Maison de la Presse rue C De Gaulle

-au Super U Culture de la Zone d'activité des Martinets 

et à Sain Bel au Tabac-presse.

Ce numéro apporte une fois de plus des informations précieuses sur des pans entiers de notre histoire régionale. Après les fêtes des « 1200 de l’abbaye de Savigny », organisées par l’association « Savigny patrimoine d’hier et de demain », qui a rencontré un fort écho dans le pays et même au-delà, nous ne pouvions pas ignorer l’exposition des « châteaux de l’abbaye » qui nous apporte des renseignements sur leur importance et nous pousse à redécouvrir ce que nos ancêtres nous ont laissé et qui est encore visible de nos jours.

Un article sur le méreau de Savigny, complète cette connaissance de l’abbaye et nous apprend que les abbés frappaient monnaie, pendant une période du Moyen-Àge.

Toujours dans ces époques lointaines, l’article sur les Groslier, famille qui a fait couler tant d’encre sur son origine, arbresloise ou non, nous offre une synthèse de tout ce qui a été écrit sur eux et sur leur importance dans l’histoire régionale jusqu’à ce jour.

Celui sur la pharmacie au temps de Monsieur Philippe nous rappelle que ce dernier se déclarait chimiste dans de nombreux documents d’état civil et produisit de nombreux médicaments.

Deux petits articles évoquent, l’un, les morts civils de L’Arbresle dont le souvenir nous est parvenu grâce à une plaque apposée sur la mairie de L’Arbresle, et l’autre, une mini-biographie de Lucien Leguern, frère dominicain qui a vécu a Eveux. Il était un peindre naif de qualité et les plus anciens d’entre nous s’en souviennent car il a peint plusieurs coins de L’Arbresle et certains de ses tableaux trônent dans des salles à manger ou dans les archives des Amis du Vieil Arbresle.

Nous faisons, comme à chaque numéro, appel à vous pour que, si vous découvriez des photos ou des documents sur L’Arbresle et son pays, nous puissions en prendre connaissance avant de vous les rendre. Souvent des articles naissent de vos découvertes familiales. Nous comptons sur votre participation active et nous en remercions.

Vous pouvez commander cette publication remplissant le bon de commande et en nous le renvoyant accompagné d'un chèque du montant indiqué.