blason arbresle

Derniers articles publiés

Antoine Porte le dernier tonnelier de l'Arbresle

Vers 1880, l'Arbresle, dont la superficie totale est de 330 hectares, possède 100 hectares de vignes. Le phylloxera en détruira les trois quarts mais, dès 1886, on replante des cépages américains.

En 1903, 80 hectares de nouvelles vig...    Lire l'article


L’évêque de Durham, Robert de Stichill meurt à Arbipollis (L’Arbresle) en 1274.

En 1274, se tient le second concile de Lyon  prĂ©sidĂ© par le pape GrĂ©goire X. Jacques 1er d’Aragon, l’ambassadeur de Michel PalĂ©ologue, empereur de Byzance, les membres du clergĂ© grec  ainsi que 500 Ă©vĂŞques, 60 abbĂ©s (dont ...    Lire l'article


Gaspard Claude de Claret de Montverdun Gouverneur de L'Arbresle

Jacques-Annibal Claret de Fleurieu eut, en plus de cinq filles, quatre fils : l'ainĂ©, fut prĂ©nommĂ© Camille Jacques Annibal Gaspard (1727-1794) ; le second, Marc Louis Antoine (1729-17963), ami de Jean-Jacques Rousseau et disciple de Jussieu, es...    Lire l'article


Le chanvre : un arborosa hors serie

Le Graappa, Groupe de Recherche Active des Associations du Patrimoine du Pays de l’Arbresle publie, en ce début d’année 2018, un numéro hors série d’Arborosa à son sujet.

Le chanvre comporte deux sous espèces :
En fait, il s'agit seulement de deux variétés qui diffèrent par la teneur en substances psychotropes.
- le Cannabis Sativa sativa. Il est à fibres et est soutenu par la Politique Agricole Commune dont la caractéristique majeure est d’avoir un taux de THC* résiduel inoffensif inférieur à 0.2%)
- le Cannabis Sativa Indica. (chanvre indien). Cette sous-espèce est une drogue interdite euphorisante appelée haschish, dont le taux de THC est supérieur à 5 %.

Le chanvre a été une des cultures dominantes dans le pays de l’Arbresle, avec la vigne ,pendant des siècles et les chercheurs locaux en ont retrouvé les traces dans nos communes.

Ils ne se sont pas contentés de raconter l’histoire de cette culture et de ses activités artisanales induites.

Ils sont allés plus loin, démontrant que cette plante par ses multiples qualités est pleine de ressources. Demain, dans un monde plus écologiquement respectueux de son environnement, le chanvre pourrait retrouver son importance offrant à l’homme : des produits de protection thermiques, des cosmétiques, des biocarburants, de la pâte à papier, des médicaments…et la liste n’est pas terminée.

Ce travail, nous le souhaitons, devrait faire prendre conscience que la valeur écologique de cette plante pourrait conduire à sa réintroduction dans nos vallées ? La question est posée.

Bonne lecture.

 

* THC : TetraHydroCannabinol. Au cours du dernier siècle, la sélection du chanvre industriel s’est concentrée sur l’obtention de variétés non psychotropes (C. sativa) présentant un taux de TetraHydroCannabinol inférieur à 0,2% (THC, molécule psychoactive), afin de respecter les règles en vigueur.
La culture du chanvre est soumise à déclarations officielles dans le cadre de la réglementation de la culture du chanvre en France. (règlement no 1164/89 de la Communauté européenne).
La réglementation diffère dans d'autres pays où le tétrahydrocannabinol entre dans la composition de médicaments analgésiques particulièrement efficaces.

 

Vous pouvez commander cette publication remplissant le bon de commande et en nous le renvoyant accompagné d'un chèque du montant indiqué.