blason arbresle

Derniers articles publiés

Antoine Porte le dernier tonnelier de l'Arbresle

Vers 1880, l'Arbresle, dont la superficie totale est de 330 hectares, possède 100 hectares de vignes. Le phylloxera en détruira les trois quarts mais, dès 1886, on replante des cépages américains.

En 1903, 80 hectares de nouvelles vig...    Lire l'article


L’évêque de Durham, Robert de Stichill meurt à Arbipollis (L’Arbresle) en 1274.

En 1274, se tient le second concile de Lyon  prĂ©sidĂ© par le pape GrĂ©goire X. Jacques 1er d’Aragon, l’ambassadeur de Michel PalĂ©ologue, empereur de Byzance, les membres du clergĂ© grec  ainsi que 500 Ă©vĂŞques, 60 abbĂ©s (dont ...    Lire l'article


Gaspard Claude de Claret de Montverdun Gouverneur de L'Arbresle

Jacques-Annibal Claret de Fleurieu eut, en plus de cinq filles, quatre fils : l'ainĂ©, fut prĂ©nommĂ© Camille Jacques Annibal Gaspard (1727-1794) ; le second, Marc Louis Antoine (1729-17963), ami de Jean-Jacques Rousseau et disciple de Jussieu, es...    Lire l'article


Dernières publications

Arborosa n°45


Arborosa n°44


Arborosa Hors Série : « L’Eglise St Jean Baptiste de L’Arbresle »


Arborosa Hors Série : « La vigne et le vin …au pays de l’Arbresle »


La bataille du pays L’Arbresle


Nos actions menées pour Monsieur Philippe et le Clos Landar depuis 2005

Nous voudrions vous rappeler comment, dés 2005, les Amis du Vieil Arbresle ont été impliqués dans le projet du Clos Landar. Nous avons été à l’origine du rachat de celui-ci par la municipalité, comme vous le racontera dans le détail la lettre du Clos Landar N°1.

De 2005 à 2011 nous avons travaillé avec la municipalité pour faire aboutir le projet validé par le maire de l’époque et son conseil municipal : celui de transformer le Clos Landar en demeure des Arbreslois célèbres, dont une partie devait être consacrée à Monsieur Philippe ; quand au parc il devenait accessible aux arbreslois. Le spécial Arborosa consacré au Clos Landar vous donnera par le détail la chronologie des événements de cette période, ceux-ci tenant par moments de la tragi-comédie boulevardesque. 

   C’est ici l’occasion de remercier notre ami Bernard Isnard, qui en tant que vice-président des Amis du Vieil Arbresle, avec l’équipe de l’époque, ont été les seuls en première ligne pendant toutes ces années pour défendre ce dossier. Daniel Broutier, depuis son arrivée comme président de l’association en Avril 2011 a repris le flambeau avec la même combativité, soutenu par sa nouvelle équipe. 

     A l’heure actuelle la situation est bloquée, la municipalité ayant fait le choix, pour des raisons que nous ignorons de laisser pourrir la situation, avec toutes les conséquences que vous pouvez imaginer sur le Clos Landar : pas de surveillance, pas de chauffage…    Confiscation d’un bien payé par les Arbreslois. 

   Nous avions proposé à la municipalité un partenariat avec la Fondation du Patrimoine, par ce moyen les travaux de restauration, de mise en conformité… auraient été pris en charge par des dons. Malgré quelques réunions qui laissaient présager du meilleure, la mairie n’a pas donné suite. Les lettres du Clos Landar vous apporteront également des précisions, nous les mettrons ici en ligne dans leur totalité. 

   Nous avons également travaillé à mieux faire connaitre Monsieur Philippe, que ce soit par le moyen de conférences et d’expositions, mais également par des publications.

 

   Nous tenons à préciser que notre approche concernant Monsieur Philippe se veut avant tout historique et laïque. Nous ne remettons pas en cause la dimension mystique du personnage, mais elle ne rentre pas dans le champ de nos compétences, de plus nous pensons que pour avancer dans une approche historique il est préférable de rester dans une neutralité. Il est bien clair pour nous que le Clos Landar ne peut devenir un lieu de pèlerinage et de dévotion, chacun doit pouvoir rencontrer ce personnage dans la plus grande liberté, sans aucune orientation spiritualiste.

  

Nous mettrons en ligne peu à peu les documents suivants : 

1 : Les lettres du Clos Landar

2 : Des extraits de l’Arborosa spécial Clos Landar

3 : Une biographie chronologique de Monsieur Philippe

4 : Des vidéos et des photos

5 : Les contes du Clos Landar, texte de fiction faisant parler les objets, les animaux, les plantes ayant connu le Clos Landar

6 : Le projet que nous avons proposé à la municipalité pour faire du Clos Landar la demeure des Arbreslois célèbres

7 : Une bibliographie des ouvrages consacrés à Monsieur Philippe

8 : Des extraits de la brochure que nous avons éditée sur Monsieur Philippe et qui s’intitule : Maître Philippe un Arbreslois célèbre

9 : Les affiches, les articles de presse, en lien avec les actions que nous avons menées